Et maintenant

allons contempler la neige

        jusqu'à tomber d'épuisement

                                                   Bashô