Vient d'un mot grec "pergamênê" qui veut dire "peau apprêtée à Pergame", la préparation du parchemin ayant été inventée à Pergam en Asie mineure.

 La ville possède une agriculture et une industrie prospères : l'industrie fabrique des tissus, de la céramique et surtout, des parchemins (grec ancien : περγαμηνή / pergamênế, c'est-à-dire qui veut dire « peau de Pergame », devenu en français « parchemin »), dont l'industrie s'est développée après l'interdiction de Ptolémée V, jaloux de la bibliothèque de Pergame, d'exporter des papyrus égyptiens vers Pergame.

On notera que c'est un de ses décrets qui est écrit sur la pierre de Rosette, cette grande stèle trilingue qui a permis le déchiffrement des hiéroglyphe au xixe siècle.