Espérons que l'on réussira à reconstruire... « Com'era e dov'era ! » (comme elle était et où elle était)

Espérons que les vitraux sont toujours en place, par exemple la rosace nord : un émerveillement ! (Tel est le souvenir de ma première visite) 

Dire que tout cela avait finalement échappé au désastre de la guerre*, au moment de la Libération... 

A suivre... 

                                          Résultat de recherche d'images pour "rosace nord notre dame de paris"

*

Libération : pourquoi von Choltitz épargna Paris

Paris outragé, Paris brisé... mais Paris miraculé. Par rapport à d’autres villes, la capitale est sortie quasi intacte des combats de la Libération. Pourtant,...

https://www.geo.fr

En revanche, les statues de la flèche sont sauvées et pour cause:

Dordogne : les statues de Notre-Dame de Paris restaurées à la Socra

Il s'agit des statues des douze apôtres et de quatre statues d'évangélistes. Elles ont été posées vers 1860 sur le toit de Notre-Dame de Paris et n'avaient jamais été restaurées depuis. Elles avaient donc bien besoin qu'on prenne soin d'elles aujourd'hui. "Il était temps d'intervenir" confirme Patrick Palem, directeur de la Socra.

https://france3-regions.francetvinfo.fr

 Bien sûr, on ne peut s'empêcher de repenser à ça, même si cela n'a rien à voir.

Résultat de recherche d'images pour "twins towers"