Après The River (post précédent), je puise une autre idée, toujours de la même eau...

     Comme je n'ai pas pu nommer mon catou "Mississippi" - c'était bien trop long - je me suis alors contentée de "Missouri" ! ( c'est quand même l'affluent le plus important et ça permet un jeu de mots !)

Allez, un petit portrait de lui !

                                                         DSC_6118

"MISSISSIPPI", ça a de la gueule ! Mais, parait-il, on le nomme aussi "Old man river".

Et écoutez donc ceci...Vous me remercierez plus tard de l'avoir en tête pour la journée !

Traduction:

« Ici, nous travaillons tous le long du Mississippi,
Ici, nous travaillons tous tandis que les blancs s’amusent,
Tirant les bateaux de l’aube au coucher du soleil,
Sans connaître de repos jusqu’au jour du jugement dernier.
Ne regarde ni en haut ni en bas,
Tu ne peux prendre le risque de mécontenter le patron blanc,
Plie les genoux, courbe la tête,
Et tire cette corde jusqu’à la mort.
Laisse-moi partir loin du Mississippi,
Laisse-moi partir loin du patron blanc,
Montre-moi ce fleuve qu'on appelle le Jourdain,
Ce vieux fleuve que je languis de traverser.
Sacré bonhomme de fleuve, sacré bonhomme de fleuve,
Il doit bien savoir quelque chose,
Mais il ne dit rien,
Il suit simplement son cours,
Il va imperturbablement son chemin.
Il ne plante pas de pommes de terre,
Il ne plante pas de coton,
Et ceux qui les plantent sont vite oubliés,
Et ce sacré bonhomme de fleuve,
Lui, suit tranquillement son cours.
Vous et moi, nous suons et trimons,
Le corps endolori et rompu de fatigue,
Halant les chalands, soulevant les balles,
Et pour un verre de trop tu te retrouves au cachot.
Je suis las et malade d’épuisement,
Fatigué de vivre et j'ai peur de mourir,
Et ce sacré vieux bonhomme de fleuve poursuit imperturbablement son chemin.
-------------------------------((((((((((-------°°°°°°°----0000000000----*******------))))))))))----------------------------------
"Ol' Man River"

Here we all work 'long the Mississippi
Here we all work while the white folk play
Pullin' them boats from the dawn till sunset
Gettin' no rest till the judgment day

Don't look up and don't look down
Ya don't dast make the white boss frown
Bend your knees and bow your head
And pull that rope until you're dead

Let me go 'way from the Mississippi
Let me go 'way from the white man boss
Show me that stream called the River Jordan
That's the old stream that I long to cross

Ol' Man River, that Ol' Man River
He must know somepin', but he don't say nothin'

He just keeps rollin', he keeps on rollin' along

He don't plant taters, and he don't plant cotton
And them what plants 'em is soon forgotten
But Ol' Man River, jest keeps rollin' along

You and me, we sweat and strain
Bodies all achin' and wracked with pain
Tote that barge and lift that bale
Ya get a little drunk and ya lands in jail

I gets weary and so sick of tryin'
I'm tired of livin', but I'm feared of dyin'
And Ol' Man River, he just keeps rollin' along

Merveilleuse musique de Jérôme Kern...

Pour en savoir plus sur son compte, voir ceci:

ECMF, Encyclopédie multimédia de la comdie musicale théâtrale en France (1918-1944)

Entre l'armistice de 1918 et celui de 1945, il s'est joué dans les théâtres parisiens plus de 500 comédies musicales, dans lesquelles se sont souvent croisés avec bonheur le jazz naissant et la comédie satirique.

http://comedie-musicale.jgana.fr